Es Pla

Yacimiento Son Fornés © Ajuntament de Montuïri
Baile de Cossiers, Algaida © Tolo Balaguer
Iglesia, Muro © Tolo Balaguer

L'essence de Majorque

Située entre les deux chaînes de montagnes de l'île, la Serra de Tramuntana au nord-ouest et celle du Llevant au sud-est, s’étend cette contrée dédiée à l'agriculture. Elle a conservé l'essence la plus authentique de l'île par rapport aux centres touristiques plus populaires. Entre les champs cultivés verts, ocres et dorés, s’élèvent les petits villages de l'intérieur des terres, avec leurs clochers et leurs maisons en pierre caractéristiques. Le calme de ses rues, une oasis de paix, nous transporte sur l'île paisible d'antan. 

Es Pla, comme son nom l'indique, est une zone relativement plate, mais pas totalement dépourvue de reliefs. Le massif de la Randa, qui culmine à plus de 500 mètres, se dresse majestueusement au centre de l'île. 

Les sanctuaires, monastères et ermitages qui encerclent les sommets offrent des vues panoramiques sur l’ensemble de l'île. Pour vivre une expérience unique, venez les visiter pendant la floraison des amandiers en hiver, lorsque des étendues de fleurs blanches recouvrent le paysage comme de la neige. 

Les visiteurs en quête de tranquillité et de contact direct avec la population locale peuvent y passer des vacances de rêve. L'offre d'hébergement est très variée. Des hôtels dans les centres-villes aux auberges rurales, en passant par les fermes (agritourismes). Les lieux de culte mettent eux aussi leurs chambres à disposition pour vous héberger.  Tout cela sans avoir à renoncer au confort de la vie moderne. 

Cette région se caractérise également par son patrimoine et sa richesse architecturale. C’est ici qu’ont été découverts certains des plus anciens vestiges de notre histoire. Le site archéologique de Son Fornés vous montrera comment les premiers colons de l'île s'organisaient et vivaient autour des talaiot. Les citernes, les puits et les roues hydrauliques proviennent quant à eux du passé musulman, lorsque la population souhaitait exploiter au mieux l'eau. Les moulins à farine et à eau sont aussi des éléments typiques de ce paysage. L’itinéraire des moulins permet de se rapprocher de ces anciennes structures pour découvrir en personne leur fonctionnement et le rôle important qu'ils ont joué dans le passé agricole. 

Les marchés sont un endroit idéal pour découvrir les villes et les produits de l'île. Le marché de Sineu se vante d'être le plus ancien de Majorque. Par le passé, Sineu, en raison de sa situation géographique centrale, était un lieu de résidence de la famille royale. Son marché est l'un des plus populaires et se tient chaque mercredi matin. 

Le folklore de l'île y reste intact. La danse des Cossiers, par exemple, est une ancienne tradition majorquine du XIVe siècle qui se pratique dans plusieurs villes, ma les plus remarquables sont celles d'Algaida et de Montuïri, où la danse a lieu lors des fêtes patronales.

Les fêtes, notamment gastronomiques, ont elles aussi une place importante à Pla de Mallorca, notamment la fête du melon à Vilafranca de Bonany et la fête du miel à Llubí.

Dans cette région, il existe de nombreux cellers, d'anciennes caves transformées en restaurants qui proposent une cuisine traditionnelle majorquine. Ils sont généralement décorés d'éléments et d'ustensiles typiques du jardin, tels que des roues de chariot, de grands tonneaux à vin et des cheminées rustiques.